[Communiqué de Presse] La FFE et la DGE annoncent le lancement de l’étude prospective « L’Eau du futur, enjeux et perspectives pour les entreprises du secteur »

[A LIRE] Dans DeviceMed « Etudes Stratégiques: les principaux écueils à éviter dans le secteur médical »
16 novembre 2017
[Appel à Candidatures] Accédez aux données satellitaires avec Sentinel Hub
20 novembre 2017

[Communiqué de Presse] La FFE et la DGE annoncent le lancement de l’étude prospective « L’Eau du futur, enjeux et perspectives pour les entreprises du secteur »

La Filière Française de l’Eau (FFE) lance aux côtés de la Direction Générale des Entreprises (DGE) une étude prospective : « L’Eau du futur, enjeux et perspectives pour les entreprises du secteur »

PIPAME : une étude prospective sur l’avenir de l’eau et en France

Lundi 20 novembre, la Direction Générale des Entreprises (Ministère de l’Economie et des Finances) a lancé en partenariat avec la Filière Française de l’Eau (FFE) une étude prospective PIPAME (Pôle Interministériel de Prospective et d’Anticipation des Mutations Economiques) sur l’avenir de l’eau en France à l’horizon 2030 : enjeux, technologies, innovations et nécessaires évolutions des métiers. L’étude est financée à parts égales entre la DGE et la FFE.

La réalisation de cette étude a été confiée au cabinet In Extenso Innovation Croissance, membre de Deloitte France. Ses principales conclusions seront disponibles au printemps 2018.

Anticiper les enjeux pour l’avenir de l’eau et de l’assainissement

La filière française de l’eau fait face à plusieurs défis qui engagent son avenir :
– révolutions technologiques (numérique, digitalisation, biotechnologies, big-data,…),
– enjeux sanitaires et environnementaux (micropolluants d’origines diverses),
– enjeux de renouvellement d’infrastructures vieillissantes,
– mutations des modèles économiques.

A ces facteurs de changement s’ajoutent des impératifs croissants de sécurité, de continuité et de performance des services d’eau et d’assainissement dans un contexte d’évolution des attentes sociétales, de pression accrue sur la ressource (effets du changement climatique) et de réorganisation territoriale (regroupements des compétences et maîtrise de la dépense publique locale).

L’étude PIPAME permettra de « développer une vision collective des évolutions à venir pour la filière de la gestion de l’eau et de formuler des recommandations opérationnelles au bénéfice d’une meilleure structuration de la filière face aux évolutions technologiques dans le domaine des technologies numériques avancées et des concepts de l’industrie du futur […] ».

Éclairer les réflexions des acteurs en vue des « Assises de l’Eau »

Cette étude permettra d’enrichir les groupes de travail de la Filière Française de l’Eau et pourra apporter une contribution utile aux « Assises de l’Eau » annoncées par le Président de la République lors de la conclusion du Salon des Maires 2017.
Co-financeurs de la Filière aux côtés de la DGE : UIE, FP2E, Syntec-Ingénierie, Canalisateurs, ProFluid, FNCCR, les trois pôles de compétitivité (AquaValley, Dream, Hydreos) et l’Office International de l’Eau.


La Filière Française de l’Eau est une association «Loi 1901» créée en avril 2017 rassemblant les acteurs publics et privés participant au Comité Stratégique de la Filière « Eau » (ex-COSEI) sous l’égide du Conseil National de l’Industrie (CNI) et de la Direction Générale des Entreprises (DGE). Les membres fondateurs de l’Association sont : UIE, FP2E, Syntec-Ingénierie, FNCCR, Profluid et les pôles de compétitivité de l’Eau. La Filière Française de l’Eau est une plateforme de réflexion proposant des simplifications et aménagements réglementaires pour le secteur de l’eau et de l’assainissement.

Télécharger le Communiqué de Presse