Communiqué: Etude PIPAME, perspectives de développement des drones civils à l’export

 Drones civils :

In Extenso Innovation Croissance revient sur les perspectives françaises de développement à l’export.

 

Sophia Antipolis, le 21 juin 2017 – Les experts In Extenso Innovation Croissance ont contribué à la réflexion et à la rédaction d’un rapport prospectif portant sur la filière française des drones civils récemment édité par le Pôle Interministériel de Prospective et d’Anticipation des Mutations Economiques (PIPAME).

 

Un défi stratégique : l’expansion internationale de la filière française

Réalisé en partenariat avec l’Onera pour le compte de la Direction Générale des Entreprises (DGE) et la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) afin d’analyser les conditions de développement de la filière à l’export, ce rapport du PIPAME passe les marchés internationaux au crible et propose  une synthèse des opportunités de développement dont dispose la filière française à l’export. L’étude vise également à organiser et structurer cette filière en proposant à ses acteurs, des outils et des opportunités destinés à soutenir les stratégies de développement à l’export.

Bien que le phénomène de développement des drones civils soit récent, leur champ d’application semble infini et coïncide avec la multiplication des types d’acteurs et une diversification de l’offre – aussi bien en rupture qu’en complémentarité des appareils aériens actuels.

« Bien qu’un premier cadre règlementaire favorable à l’internationalisation de la filière française ait été posé en 2012, le marché national reste limité », diagnostique Blaise Cavalli, Consultant Senior en Stratégie d’Innovation chez In Extenso Croissance Innovation. « Lors de notre travail sur l’étude, nous avons consigné différentes raisons à cela : une concurrence forte, la prégnance d’outils d’ores et déjà existants et des contraintes réglementaires et de sécurité importantes ».

L’intégration des marchés internationaux et la pérennisation de la présence française sur ces derniers constituent ainsi les enjeux fondamentaux de l’essor de la filière française des drones civils.

Pour établir les conditions optimales du déploiement de l’activité, l’étude commence par  offrir un panorama des usages et marchés d’application des drones civils (ainsi que leur potentiel de croissance) avant de revenir sur les contextes réglementaires français et internationaux  la chaîne de valeur du secteur et ses grands acteurs à partir d’un état des lieux des technologies clés associées à la filière.

L’analyse développe par ailleurs trois scenarii prospectifs à l’horizon 2030 accompagnés de recommandations et de stratégies de pénétration des marchés internationaux :

– systèmes de drones potentiellement de longue endurance certifiés pour une intégration dans le trafic aérien et le survol prolongé de populations,

– systèmes de drones à fiabilité élevée pour des applications spécifiques,

– systèmes de drones à diffusion large pour un usage professionnel de masse.

Contraintes de sécurité, problématiques structurelles locales, valorisation de l’expertise métier : les grands enseignements de l’étude

Les contraintes de sécurité limitant l’usage routinier et l’utilisation opérationnelle des drones challengent la capacité des acteurs français à développer une approche basée sur la gestion du risque (une conception du système de drone plus robuste à la défaillance de ses composants et le respect des règles de l’air) ;

– L’analyse des stratégies de pénétration des marchés internationaux montre la nécessité de définir une proposition de valeur permettant de répondre aux problématiques structurelles locales. Les actions et programmes de soutien français et européens sont essentiels à la stratégie de développement à l’export ;

La pérennisation de la présence française sur les marchés internationaux repose sur la valorisation d’une expertise métier permettant un déploiement sur l’ensemble de la chaine de valeur (prenant appui principalement sur les centres de recherche et grands groupes internationaux) et la pénétration d’un premier pays cible pour s’étendre dans un deuxième temps sur une zone géographique élargie.

 

Quelles recommandations ?

  • Accompagner l’émergence d’une filière solidaire et portée par une communication commune à l’international
  • Mettre en place des actions coordonnées et partagées de veilles technologique et économique
  • Partager les bonnes pratiques entre les acteurs de la filière sur les démarches à l’export
  • Utiliser la réglementation française comme un outil de pénétration des marchés étrangers ;
  • Favoriser le développement d’une expérience reconnue du vol hors vue et sa reconnaissance au niveau international.

 

 

Méthodologie

La mission a été réalisée en quatre phases distinctes (ou volets), portant sur une période de dix mois, de septembre 2015 à juin 2016.

  • Le volet 1 a porté sur l’identification des marchés internationaux ;
  • Le volet 2 a eu pour objet la pénétration du marché international des drones civils ;
  • Le volet 3 a porté sur la pérennisation de la présence française sur le marché international des drones civils ;
  • Le volet 4 a permis de formuler les préconisations nécessaires et recommandations à la filière auprès des entreprises et acteurs publics.

L’équipe de mission In Extenso Innovation Croissance est composée de 3 experts – Benoit Rivollet, Blaise Cavalli et Olivier Gomand – anciennement membres du Cabinet Tech2Market aujourd’hui rattaché à la filiale Innovation du réseau In Extenso.

Découvrez l’intégralité de l’étude