[Communiqué] Financement de l’innovation : 2017 sera-t-elle une année record ?

4ème Baromètre des Levées de Fonds des Entreprises Innovantes en France sur les 3 premiers trimestres 2017 par In Extenso Innovation Croissance

Sophia Antipolis, le 18 octobre 2017 –In Extenso Innovation Croissance, entité du réseau Deloitte, publie les résultats de son 4ème Baromètre des Levées de Fonds des Entreprises Innovantes pour le troisième trimestre 2017. Visant à qualifier et quantifier le potentiel de création de valeur des jeunes entreprises innovantes françaises, ce baromètre donne les clés utiles à la compréhension du profil des startups qui lèvent des fonds. Dans quelles conditions réalisent-elles ces opérations ? Quel est leur degré de maturité ? Leur histoire ? Leur niveau d’innovation ? Quel âge ont-elles ? Dans quel secteur évoluent-elles ? Dans quelle région sont-elles implantées ? Etc. Autant de données prises en considération afin d’évaluer le lien entre les facteurs de l’innovation et la capacité qu’ont ces entreprises à séduire et convaincre les investisseurs. Créé il y a deux ans, le baromètre est un outil de veille permettant non seulement de suivre la tendance des investissements dans l’innovation mais aussi de fournir une analyse plus fine du profil de ces très jeunes entreprises.

Avec un total de 397 opérations pour un montant total de plus de 2 milliards d’euro, les 3 premiers trimestres 2017 enregistrent un recul du volume des opérations mais une hausse de la valeur de ces dernières en comparaison à ce que l’on pouvait observer sur la même période en 2016. Ainsi,quand le nombre de levées est sensiblement identique à l’année passée (-5%), le total des montants débloqués augmente, lui, de 15%. Bien que représentant 10% du total levé en euro, les opérations de 1 à 2,5 millions d’euro constituent une majorité des deals (35%).

« Le dynamisme de l’écosystème de l’innovation français n’attend pas : il est primordial de prendre régulièrement le pouls de ces entreprises qui génèrent de la croissance afin de faire émerger des modèles et mettre en place un suivi régulier des indicateurs clés », rappelle Patricia Braun, Associée et Présidente d’In Extenso Innovation Croissance. « Au vu de ces trois premiers trimestres, l’année 2017 pourrait bien atteindre des records en matière de montants levés. La tendance sera bien entendu à confirmer d’ici janvier 2018 ».

On observe en effet une nette progression des investissements en 2017 ce qui vient souligner la tendance très positive suivie par le marché français : la somme des investissements actés sur les trois premiers trimestres 2017 est plus importante que l’ensemble des investissements officialisés sur toute l’année 2015 (1,8 milliards d’euro) !

Dynamisme et confiance : un marché en bonne santé

Toujours mieux préparées, les entreprises innovantes lèvent des fonds de plus en plus tôt. Depuis début 2017, on constate en effet qu’une majorité d’entreprises (37%) lèvent entre leur 1ier et leur 3ème anniversaire.
Alors que le premier tour mobilise le plus grand nombre d’opérations (44%), les deuxièmes tours concentrent la valeur totale la plus importante (38%).

« Il faut garder en tête que les entreprises réalisant aujourd’hui d’importantes opérations sont passées par ces premiers tours plus modestes … », rappelle Patricia Braun. « Le fait que les investisseurs soient une majorité à signer durant cette période, alors que la start-up n’est pas encore rentable et que son concept n’est pas encore stabilisé, témoigne d’une confiance évidente ».
En parallèle de ce constat positif, le baromètre souligne tout de même le faible volume d’opérations de grande envergure enregistré. « Visant à accompagner la croissance et prendre le relai sur les fonds d’amorçage, ces levées de plus de 50 millions sont déterminantes pour changer nos pépites en licornes »,résume Patricia Braun.

L’Ile de France et le secteur Internet & Services : toujours champions

Concentrant plus de 60% des jeunes pousses françaises, l’Ile de France fait montre d’un dynamisme indéniable et rassemble 223 opérations soit 56% des deals sur la période. La région demeure par conséquent région numéro un des levées de fonds en France.

« L’hégémonie francilienne vient du fait que cette région moteur cumule tous les ingrédients favorables à l’innovation et au financement de cette dernière : la proximité avec les grands groupes, l’énergie créatrice, les talents, l’attractivité et l’existence d’un écosystème d’investisseurs qualitatif », explique Patricia Braun. « Aujourd’hui, le baromètre souligne une forte disparité régionale au regard du PIB
enregistré localement ». A titre d’exemple, la région Rhône-Alpes est très en deçà de son potentiel avec 11,5% du PIB national pour 4,1% du total des levées national.

Au niveau national, la BPI est la locomotive dans 30% des opérations.
Même si les Cleantech sont dûment représentées et occupent les deux premières marches du podium des plus gros deals 2017 (DCNS Energie et Eren RE à 100 millions d’euros), le secteur de l’Internet et Services demeure le plus séduisant : on compte 146 levées (798 millions d’euro) soit 38% du total des opérations.

Les plateformes d’intermédiation en ligne telles que Doctolib constituent l’un des points d’attraction majeurs de cette catégorie. Enfin, sur la période, d’autres secteurs et sous-secteurs voient émerger de belles réussites : ManoMano en e-commerce (60 millions d’euro), Qonto et Younited Credit dans les Fintech (respectivement 11 millions et 40 millions d’euro) et Actility dans l’IoT (70 millions
d’euro).

Méthodologie
Clôturée au 30.09.17, cette quatrième édition du baromètre porte sur les levées de fonds réalisées par des entreprises françaises auprès de Ventures capital au cours du troisième trimestre 2017, à partir des bases de données de Capital Finance et Factiva.

Le classement porte sur le marché français uniquement et prend en considération le découpage des nouvelles régions. Cette étude retient 4 secteurs comptant eux-mêmes 23 sous-secteurs – Internet & Services (Plateforme, e-Commerce, Fintech, Marketing Digital, IoT, autres), Logiciels et Composants (Saas ou Cloud, Logiciels traditionnels, Interface, Composants, autres), Life Sciences (Biotech, Medtech, Pharma, autres), Sciences de l’Ingénieur (Cleantech, Industrie, Matériaux et Procédés, autres), et Autres (Retail, Textile, Beauté, Restauration traditionnelle, autres).

 Claire du Boislouveau

Agence Rumeur Publique

01 55 74 52 34

claire.duboislouveau@rumeurpublique.fr

 Agathe Trignat

Relations Presse In Extenso

04 72 60 37 45

agathe.trignat@inextenso.fr

Pour accéder au Communiqué de Presse – Financement de l’innovation : 2017 sera-t-elle une année record?