[Focus] Les nouvelles mobilités, une tendance forte des innovations d’usage

Les mobilités collaboratives s’inscrivent de manière durable dans l’écosystème des innovations liées au transport 

Intervenu lors du colloque « Mobilités collaboratives : en route vers les nouvelles synergies public-privé » organisé par l’Observatoire des Transports des Pays de la Loire, David Afriat est revenu sur les enjeux et perspectives du marché des nouvelles mobilités collaboratives en France et les usages novateurs de l’automobile.

L’ensemble des interventions programmées au cours de la journée ont mis en avant la pertinence des conclusions de l’étude prospective PIPAME « Usages novateurs de la voiture et nouvelles mobilités » publiée en 2016 par la Direction Générale des Entreprises avec le concours de nos experts –David Afriat et Benoit Rivollet.

Dans ses grandes lignes, l’étude a eu pour ambition de définir les potentialités offertes par les nouveaux services automobiles (autopartage, covoiturage et VTC) – dans une société marquée par la coexistence de contraintes environnementales fortes, aux enjeux économiques et stratégiques et d’impératifs sociaux d’accès à la mobilité.

Au cœur de l’intervention de notre associé le 21 juin, les recommandations stratégiques et toujours actuelles de l’étude prospective orientées vers les perspectives d’avenir des « nouvelles mobilités » sur un territoire national qui doit encore se structurer pour répondre à une offre croissante de services innovants et aux attentes de la population en termes d’accès aux transports.

« Portés par les technologies du numérique, ces nouveaux services sont susceptibles de transformer profondément les pratiques de mobilité, tout en modifiant les rapports entre les acteurs – nouveaux et traditionnels – qui contribuent à les mettre en œuvre. »

Parcourir l’étude PIPAME