La filière Chimie et Matériaux regroupe l’ensemble des entreprises relevant de quatre familles principales : matériaux métalliques et transformation des métaux ; produits minéraux non métalliques ; chimie, caoutchouc et plastiques ; papier et bois.

Les principaux enjeux de ce secteur en terme d’innovation reposent sur :

  • l’anticipation des impacts environnementaux et sanitaires des produits
  • la limitation de l’empreinte environnementale des procédés (diminution de la facture énergétique, recyclage, utilisation de ressources renouvelables)
  • l’amélioration des performances / matériaux intelligents et performants
  • la diminution des dépenses énergétiques : cette industrie de transformation des minéraux nécessite un apport en énergie conséquent. Les acteurs doivent s’engager à réduire la facture énergétique et à limiter les émissions de CO2

Le principal défi à venir étant la raréfaction des ressources (par exemple l’industrie chimique est fortement dépendante des ressources non renouvelables). L’industrie chimique en France consomme environ 40 % du gaz naturel de l’industrie et 25 % de l’énergie électrique. Ces produits chimiques sont issus à 60 % de ressources fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon).

Les nouvelles technologies tiennent compte de ces enjeux et leur développement devient interdisciplinaire (physique, chimie, biologie, ingénierie). Nous pouvons citer, comme principales technologies en développement : les nanomatériaux, le dépôt couche mince, la micro structuration, la catalyse, etc.

Veille Recherche & Innovation