ActInSpace® 2020 : Malgré la crise sanitaire, 2 300 participants au hackathon dans le monde, dont plus de 500 français !

Date de publication : 23/11/20



Les 13 et 14 novembre dernier s’est déroulé le grand hackathon international ActInSpace®, en simultané sur les 5 continents, dans 40 pays et 61 villes, dont 13 françaises, en format virtuel dans la plupart des cas (82%), mais parfois aussi en version physique (18%).

Cette 4ème édition aura en effet été marquée par la crise sanitaire mondiale, qui avait contraint à la suspension des inscriptions entre mars et octobre. Toutefois, malgré cette situation exceptionnelle, les porteurs de projets étaient, une fois de plus, nombreux au rendez-vous, espérant, à l’issue du concours, créer leur start-up !

Au total, plus de 2 300 personnes(3600 inscrits), soit 534 équipes, composées pour la plupart d’étudiants et coachées par des professionnels du secteur spatial, se sont « affrontées »dans le monde entier durant 24 heures, pour imaginer les nouveaux produits et services de demain, en relevant des challenges proposés par le CNES, l’ESA et les partenaires d’ActInSpace®, à partir de leurs brevets ou données satellite.

La France était bien représentée cette année encore, puisque 13 villes organisaient leur édition d’ActInSpace® (Bordeaux, Brest, Cannes, Limoges, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Paris, Rennes et Toulouse dans l’hexagone, mais aussi Kourou et La Réunion). Au total 119 équipes françaises, soit 526 personnes, ont tenté de relever les défis proposés.

Motivés par l’envie de créer leur entreprise tout en proposant des solutions pour la planète, les citoyens ou l’emploi (lutter contre les effets du réchauffement climatique, améliorer la vie de tous les jours ou simplement défier les nombreuses problématiques de demain), des participants de tous âges, horizons et profils et de tous pays ont planché durant ces deux jours, afin de se positionner pour la grande finale internationale d’ActInSpace®, prévue l’an prochain.

Côté candidats, on note que 40% des participants n’étaient pas du tout issus du milieu scientifique ou ingénieur, puisqu’on retrouvait aussi des étudiants en lettres, en sciences humaines, en architecture ou en art, une diversité qui a permis de constater une très grande variété dans les projets présentés.

Comme toujours, les étudiants constituent l’essentiel des participants, avec près de 72%. Les 28% restants étaient composé de 16% de salariés, 7% d’entrepreneurs, 4% de demandeurs d’emploi et 1% de profils divers. On note également cette année une progression de la participation féminine, avec 30% de candidates femmes, contre 23% pour la dernière édition d’ActInSpace®, en 2018.

La prochaine étape d’ActInSpace® 2020 sera donc celle des finales (finale France et finale Internationale), qui se dérouleront en 2021 et permettront de mettre en lumière les meilleurs projets français et internationaux.

L’édition 2020 ActInSpace® compte 15 partenaires au niveau international : Airbus, partenaire Gold historique de l’évènement, et SES, 1er fournisseur de services de télécommunications par satellites au monde, qui cette année a choisi d’être partenaire Silver, mais aussi AirZero G, Continental, CLS, Dassault Aviation, EBAN Space, ESSP, Geo University, GSA, Invest in Toulouse, Kineis, Suez, Ubisoft et Wekeo. Pour la France, ActInSpace® est soutenu par Thales Alénia Space, VYV et Spacefox.

Partagez cet article