Focus sur les spécificités pour la levée de fonds d’une société à impact

Date de publication : 18/11/21

Guide Pratique Investissement à Impact



In Extenso Innovation Croissance contribue à la rédaction du Guide Pratique de l’Investissement à Impact, considéré comme un facteur d’amélioration sociale et environnementale.

Investissement responsable, investissement social, investissement durable, investissement solidaire, investissement à impact… :  pour de nombreux entrepreneurs, il est souvent complexe de se retrouver parmi ces nuances. Il est pourtant indispensable de s’y repérer pour, notamment, s’adresser au bon interlocuteur au moment de lever des fonds.

Mesurer les conséquences financières des investissements au travers d’indicateurs purement financiers ne suffit plus. Il convient d’adopter de nouvelles méthodes pour évaluer les performances extra-financières, en articulant les questions de transitions écologiques et sociales avec les notions de valorisation financière et d’optimisation économique.

Benoît Tinetti, Manager Innovation Durable chez In Extenso Innovation Croissance, a participé au Guide Pratique de l’Investissement à Impact de l’AFITE. Benoît apporte son témoignage de praticien des revues ESG (critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) dans le cadre de vérifications (due diligence). La performance ESG devient de plus en plus prégnante dans les décisions d’investissement, qui s’appuient sur une analyse globale et une politique RSE intégrée.

Les due diligence environnementales se sont en effet généralisées depuis de plusieurs années dans le cadre de rachats de sites industriels. Elles permettent d’évaluer la conformité réglementaire d’un point de vue environnemental. Des questionnaires et des entretiens sont réalisés pour mesurer le niveau de maturité des entreprises en termes de RSE.

Quelques chiffres clés :

  • Le marché de l’investissement à impact a décuplé en 5 ans pour dépasser les 700 milliards de dollars fin 2020, et est attendu à 12 000 milliards en 2030 selon le GIIN, qui fait référence en la matière.
  • En 2020, 88% des “LPs” (Société de gestion private equity) intègrent les critères ESG dans leurs décisions d’investissement
  • Les acquéreurs potentiels, dirigeants d’entreprises ou investisseurs financiers, intégraient une prime d’environ 10 % dans le prix d’acquisition d’une société disposant d’une stratégie ESG documentée, d’après une étude de McKinsey publiée en février 2020 (The ESG premium: New perspectives on value and performance, 2 fév. 2020).

A retenir :

« Pour un investisseur, une entreprise qui n’a pas conscience de ses impacts environnementaux et sociaux, qui ne s’engage pas à les réduire et à créer un impact sociétal positif peut être considérée à risque et perdre son permis d’exploitation » (« licence to operate »). Benoît Tinetti.

« Depuis le début de la crise sanitaire les indices de gestion ISR (Investissement Socialement Responsable) surperforment les indices classiques et les entreprises les mieux notées en matière de RSE ont mieux résisté que la moyenne du marché. » Benoît Tinetti.

Télécharger le Guide Pratique de l’Investissement à Impact de l’AFITE

Retrouvez le témoignage complet de Benoît Tinetti en pages 67 à 72.

Partagez cet article