Robotique et compétitivité des filières industrielles

Date de publication : 12/10/21



La robotique autrefois limitée aux applications industrielles est depuis quelques années en plein essor et adresse des domaines d’activités désormais variés : un ingénieur rennais a par exemple réhabilité, en 2010 un robot automobile nommé Nestor, désormais «serveur» du Bistromatik.

Les robots se sont diversifiés et ont connu dernièrement un développement pour le respect des gestes barrières avec la crise sanitaire : à Anvers, un robot prend la température des patients et vérifie le port du masque ; à Bangkok, un chien-robot distribue du gel hydroalcoolique dans un centre commercial. Si auparavant, la robotique dans notre vie quotidienne était un rêve, aujourd’hui cela devient possible et s’impose même notre quotidien.

La robotique industrielle et la robotique de service sont toutes deux en forte croissance, expliquée par la nécessité d’accélérer la transition numérique et écologique et de développer une industrie toujours plus performante et compétitive. Robots agricoles, robots chirurgicaux, robots logistiques, tous les secteurs sont impactés par cette révolution. La France parvient à tirer son épingle du jeu dans de nombreux domaines grâce à des positions fortes d’entreprises innovantes. L’industrie des robots « made in France » représente un marché considérable pour notre économie.

In Extenso Innovation Croissance accompagne Ouest Valorisation dans la rédaction de ce dossier thématique en participant notamment à l’étude de marché sur le secteur.

Télécharger et lire le dossier

Partagez cet article